QR Code
Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC
Envoyé par JML19 
avatar
Membre depuis : il y a six années
Messages: 552
Brive-la-Gaillarde, France
Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC il y a trois mois
Bonjour

Que pensez vous pour le tir sur cible, d'un Colt 1895 TARDIF Calibre 38 LC de 1905, il n'a pas le marquage VP ?



avatar
Membre depuis : il y a seize années
Messages: 2 062
Membre donateur
Re: Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC il y a trois mois
Je ne connais pas "personnellement" ce révolver mais, le .38LC est un classique.
Douille de 38 sp recoupée (26 mm ?), balle de 150/160 gn pour 38 sp/357 mag, +/- 0,8 g de PN et ça roule !

Ce calibre a été réglementaire dans l'armée US vers les années 1890.
Et puis, les USA se sont lancés dans la guerre des Philippines juste avant 1900.
Sur le terrain, on s'est rapidement rendu compte que cette munition était insuffisante pour stopper net un guerrier enragé qui chargeait à la machette.
Alors, on a vite ressorti les bons vieux Colt SAA 1873 et leurs cartouches de .45LC.
Plus tard, l'armée adoptera le .45ACP comme calibre réglementaire.


__________________________________________
Faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.




Edité 1 foi(s). La dernière correction date de il y a trois mois et a été effectuée par Lone Rider.
avatar
Membre depuis : il y a six années
Messages: 552
Brive-la-Gaillarde, France
Re: Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC il y a trois mois
Bonjour Lone Rider

Merci pour ta réponse.

On peut aussi utiliser la poudre sans fumée, c'est plus simple pour le nettoyage.

Cela classe la munition en B, mais cela n'a pas d'importance, puisque j'ai un Manurhin MR73, m'autorisant à utiliser ce type de munition.

Que la charge soit en PSF ou en PN, cela ne change pas la puissance de l'arme 200 m/s pour 200 joules.
avatar
Membre depuis : il y a seize années
Messages: 2 062
Membre donateur
Re: Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC il y a trois mois
Oui, c'est compliqué en France avec le classement des munitions et des armes.
En Plat Pays, c'est plus sévère mais, plus simple : même une arme ancienne en vente libre (brevet ou modèle antérieur à 1890, fabrication avant 1945) devient réglementée si on veut aller l'utiliser dans un club de tir.
De l'équivalent de votre D, l'arme passe alors en C, voire en B s'il s'agit d'une arme de poing comme ici. Avec toute la partie administrative à la clé !
Sinon, pour rester en D (ici, on dit "arme de panoplie" = collection), elle doit rester muette à la maison.

S'il est vrai que la PSF facilite le nettoyage, le tir à la PN dans une arme d'époque ou sa réplique, c'est fun.
Et le nettoyage pas si compliqué avec un peu d'habitude...

Bon amusement !


__________________________________________
Faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
avatar
Membre depuis : il y a six années
Messages: 552
Brive-la-Gaillarde, France
Re: Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC il y a trois mois
Le tir à la poudre noire est très intéressant, mais pour nettoyer l'arme, il faut la démonter complètement après chaque utilisation.

Avec la poudre sans fumée, il faut le faire rarement.

Démonter une arme cela prend du temps, mettre toutes les pièces dans l'eau chaude avec du liquide vaisselle, il faut minimum 2h00 de nettoyage.

Je fais cela avec mon Colt Pedersoli 1851 Navy calibre 36 à percussion.

avatar
Membre depuis : il y a seize années
Messages: 2 062
Membre donateur
Re: Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC il y a trois mois
Si tu t'équipes un peu, le nettoyage va aller beaucoup plus vite.
Le plus simple et le moins cher, c'est un petit nettoyeur à vapeur comme celui-ci :
[www.amazon.fr]

Je n'ai pas d'actions chez Amazon (dommage !), c'est juste pour montrer à quoi ça ressemble.
Les grands enseignes de supermarchés le proposent régulièrement en promo encore moins cher.

L'appareil envoie de la vapeur sous pression et c'est génial pour nettoyer les recoins des armes à PN, y compris les fusils.
Un coup de soufflette pour éliminer les restes d'eau, un patch dans le canon pour enlever le film qui peut y rester, un coup d'huile en bombe pour aller aussi dans les recoins, remontage et c'est fait.
On peut aussi prêter l'appareil à Madame pour le ménage. Idéal pour nettoyer une hotte de cuisine bien grasse ou le rebord des cuvettes de WC.

Pour les petites armes, il y a aussi le bac à ultrasons mais, le budget n'est plus le même.

Cela fait 43 ans que je tire à 90 % à la PN et le nettoyage m'a obligé à trouver des solutions pratiques, de façon à ce que cela reste toujours un plaisir des décennies plus tard.


__________________________________________
Faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
avatar
Membre depuis : il y a six années
Messages: 552
Brive-la-Gaillarde, France
Re: Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC il y a trois mois
Bonjour Lone Rider

Merci pour tes conseils.
avatar
Membre depuis : il y a six années
Messages: 552
Brive-la-Gaillarde, France
Re: Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC il y a trois mois
Bonjour

J'ai reçu le Colt 1895 TARDIF modèle 1905, c'est le numéro 246275.

J'ai le certificat de Saint-Étienne qui le classe en D.

Le bronzage est un peu plus altéré que je ne pensais, surtout sur le barillet, mais pour une arme de cet âge cela reste très correct.

J'ai testé le jeu, il y en a un peu, mais cela reste acceptable.

Le rayures du canon sont en très bons états.

Les chambres du barillet sont très belles sans piqûre.

J'ai testé le calibre, des balles de 357 Magnum H&N électro cuivrées Semi Wad Cutter.

Elle passe avec frottement doux dans le barillet et ne passe pas dans le canon.

Une munition de 38 SP équipée avec ce type de balle rentre très bien dans les chambres et ne déborde pas du barillet.











avatar
Membre depuis : il y a seize années
Messages: 2 062
Membre donateur
Re: Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC il y a trois mois
Ben, il est bien, le pépère !!!
Au fait, il est de quelle année ?
En armes anciennes, on propose souvent bien pire à la vente.
Bon tir et surtout, bon amusement !


__________________________________________
Faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
avatar
Membre depuis : il y a six années
Messages: 552
Brive-la-Gaillarde, France
Re: Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC il y a trois mois
Bonjour Lone Rider

C'est un Colt 1895 qui est de 1905.

Je suis content de mon achat.
avatar
Membre depuis : il y a six années
Messages: 552
Brive-la-Gaillarde, France
Re: Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC il y a trois mois
Bonsoir

J'ai une vis qui est complètement bloquée sur l'arme.

J'ai regardé des vidéos et je n'ai pas pu évaluer son utilité sur le reglage des ressorts à lame.

avatar
Membre depuis : il y a six années
Messages: 552
Brive-la-Gaillarde, France
Re: Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC il y a trois mois
Bonjour

J'ai un produit à bronzer à froid, je me suis aperçu que ce produire n'altère pas le bronzage d'origine.

Avec un coton tige et du coton à démaquiller, j'ai repris le bronzage aux endroits où apparaissait l'acier.

Cela ne modifie pas l'uniformité du bronzage d'origine même en pleine lumière.

Qu'en pensez vous ?

avatar
Membre depuis : il y a seize années
Messages: 2 062
Membre donateur
Re: Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC il y a trois mois
Si c'est une toute petite reprise, ça va mais, il vaut parfois mieux laisser les armes anciennes telles qu'elles sont surtout si, comme ici, elles sont en très bon état.
L'idée générale, c'est de stabiliser la corrosion, voire de réparer ce qui est cassé de façon à lui donner une nouvelle vie.
Un restauration trop importante dévalue l'arme. Les traces d'usage qu'elle a, font partie de son histoire.
Où alors la restauration doit passer absolument inaperçue...
Sinon, t'inquiète, ton revolver est superbe pour ses 117 ans !


__________________________________________
Faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
avatar
Membre depuis : il y a six années
Messages: 552
Brive-la-Gaillarde, France
Re: Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC il y a trois mois
Bonsoir

Je voudrais faire le point pour ceux qui se posent la question, entre le Colt New Army 1895 de 1905 et le Colt Army Spécial 38 de 1905.

Le Colt New Army 1895 de 1905 peut chambrer la 38 Spécial de Smith et Wesson à la poudre noire, il est en catégorie D.

Le Colt Army Spécial 38 utilise le calibre 38 Spécial de Smith et Wesson en poudre sans fumée, il est en catégorie B.

On peut faire la différence entre les 2 modèles par la rotation du barillet et le bouton d'ouverture.

Le Colt 1892 qui a évolué en Colt 1895 jusqu'en fabrication 1907 tourne dans le sens antihoraire vers la gauche.

Le Colt 1905 calibre 38 Spécial tourne dans le sens horaire vers la droite.

Colt New Army 1895 de 1905



Colt 1905 Army Spécial 38 de 1905



Comparaison des rotations entre les 2 modèles Colt 1895 de 1905 et le Colt 1905.

avatar
Membre depuis : il y a six années
Messages: 552
Brive-la-Gaillarde, France
Re: Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC il y a trois mois
Bonjour

J'ai préparé 100 munitions pour tester le Colt 1895 38 LC de 1905.

Douille Sellier & Bellot, avec amorce CCI 500, Balle Balleurope de 148 grains en plomb graissée, 0,13 gramme de Vectan Ba10.

J'ai fait un sertissage moyen pour une balle plomb.

Si je trouve le temps, demain samedi je testerais ce rechargement







Edité 1 foi(s). La dernière correction date de il y a trois mois et a été effectuée par JML19.
avatar
Membre depuis : il y a six années
Messages: 552
Brive-la-Gaillarde, France
Re: Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC il y a trois mois
Bonjour

Aujourd'hui on teste le Colt 1895 de 1905, avec de la 38 Spéciale équipé d'amorce CCI 500 d'une balle Balleroupe plomb de 148 grains graissée et 0,13 gramme de poudre Vectan Ba10.

Distance 25 mètres sur une cible C50,

6 premiers tirs en simple action pour savoir où tir l'arme et comment prendre la visée avec se guidon très gros.

6 deuxième tirs à la suite en simple action, avec comme référence de visée la visée du 6ème tir de la séance d'avant.

6 tirs en double action même référence de visée.

L'arme se comporte parfaitement mécaniquement.

Aucun incident de tir, la munition chargée à la Ba10 fonctionne parfaitement, le canon relève bien lors du départ de la balle.

Le plus difficile est la prise de visée et la détente dure, même très dure en double action.

Ce rechargement est très agréable à tirer, il n'y a pas lieu de diminuer ou d'augment la quantité de Ba10.

Il faut bien enfoncé la balle Wad Cutter et faire un sertissage moyen avec l'outil LEE.

La DMLA ne m'a pas trop posé de problème, la piqûre dans l'oeil a amélioré la vision des organes de visée.

Je suis très content de l'achat de cette arme.













Première série de 6 tirs avec contrôle de l'impact et reprise de visée.

Le premier tir avec une visée bas du visuel et guidon au ras de la hausse n'est pas dans la cible.



Les 6 tirs suivants sont fait à la suite sans contrôle d'impact avec la prise de visée du 6ème tir de la série suivante.



Les 6 derniers tirs sont faits en double action avec un contrôle difficile du départ du tir suite à une détente dure.

avatar
Membre depuis : il y a six années
Messages: 552
Brive-la-Gaillarde, France
Re: Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC il y a trois mois
Bonsoir

Je vais tester un autre rechargement.

J'ai préparé 100 munitions de 38 SP avec des Douilles Sellier & Bellot amorcées avec de la CCI500, 0,18 gramme de Ba10, Balles Balleurope Semi Wad Cutter plomb graissées de 158 grains, enfoncées de 9,66 mm dans la douille, sertissage moyen.

Normalement pour une pression de 784bars et une vitesse de 222 m/s.

avatar
Membre depuis : il y a six années
Messages: 552
Brive-la-Gaillarde, France
Re: Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC il y a trois mois
Bonjour

Aujourd'hui test de Tir sur une C50 à 25 mètres avec appui.

Douille Sellier & Bellot 38SP, amorce CCI500, Balle Balleurope de 357 dixième de pouce Semi Wad Cutter de 158 grains graissées, enfoncement de 9,66 mm, 0,18 gramme de poudre Vection Ba10.

Pression théorique 784 bars, vitesse théorique 222 m/s.

Première déception, la munition ne rentre pas dans le rétrécissement du barillet, pourtant j'avais testé le diamètre de la balle de 357 dans l'orifice du barillet côté canon.

La munition reste en sailli de 1 mm environ, il faut appuyer assez fort pour finir l'enfoncement de SWC dans le rétrécissement du barillet.

J'ai isolé 2 munitions qui forçaient trop.

Comme la pression semblait acceptable au premier tir, j'ai fait 3 séries de 6 tirs.

Les tirs ne sont pas bons, causé par ma prise de visée, sans repère il est difficile de faire la même visée.

J'ai vérifié la percussion qui est de qualité, elle est franche et bien centrée.

Le rechargement semble bon, par contre le fait que la balle force dans le rétrécissement du barillet, ce n'est pas bon, la pression de départ doit varier.

Je pense que ce n'est pas la cause des mauvais tirs, le rechargement est correct en ce qui concerne la pression pour l'arme utilisée.

Je vais abandonné l'utilisation des Balleurope SWC de 158 grains et rester avec les Balleurope de 148 grains WC et 0,13 gramme de Ba10.

J'ai fini ce retour d'expérience pour le Colt 1895 de 1905 38 LC.

Je remercie tous ceux qui ont bien voulu suivre ce retex, ainsi que ceux qui y ont participé.











avatar
Membre depuis : il y a six années
Messages: 552
Brive-la-Gaillarde, France
Re: Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC il y a trois mois
Bonjour

Pour éviter le problème de mise en place de la Munition, avec une balle Balleurope Semi Wad Cutter de 158 grains, dans le Colt 1895 de 1905.

J'ai fait un petit chanfrein sur le bourrelet de la balle.

La munition pénètre bien à fond dans la chambre sans forcer.

Il y avait moins d'un millimètre de bocage, dans le restreint du barillet.



avatar
Membre depuis : il y a six années
Messages: 552
Brive-la-Gaillarde, France
Re: Colt 1895 TARDIF de 1905 Calibre 38 LC il y a trois mois
Bonjour

Voici les 3 rechargements que j'ai testé avec des balles Balleurope et de la poudre Vectan Ba10, dans des douilles de 38 Spécial avec des amorces CCI500.

- Balleurope 148 grains Wad Cutter avec 0,13 gramme de Ba10, pénétration complète de la balle dans la douille.

- Balleurope 158 grains Semi Wad Cutter avec 0,18 gramme de Ba10, pénétration de la balle de 9,66 mm dans la douille.

- Balleurope 158 grains Round Nose avec 0,18 gramme de Ba10, pénétration de la balle de 8,3 mm dans la douille.

Les 3 rechargements fonctionnent pour le tir.

Les balles Semi Wad Cutter forcent lors du chargement de la munition, elles bloquent au niveau du restreint du barillet.

Je ne conserve que les rechargements Wad Cutter et Round Nose.

Attention même avec la Ba10 en sous dose, la poudre fabrique trop de matière solide, elle calamine beaucoup.

Certains ont essayé la Ba9 et trouvent qu'il y a beaucoup de calamine, cela ne m'étonne pas, puisque que même avec une poudre très vive en sous dose, il y a une mauvaise combustion.






Voilà une idée de mes possibilités de tir, avec cette arme à 25 mètres à brans franc sur une C50.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquez ici pour vous connecter

Anniversaires

2 anniversaires au cours des prochains 30 jours:
wdfrony (24 octobre - dans 27 jours!)
mimiche77 (25 octobre - dans 28 jours!)

Connecté(e)s

Anonymes: 33
Record d'anonymes connectés: 398 28 mai 2021, 16:53